DevOps et DevSecOps : jouer « collectif » pour être plus performant !

La mise en place d’une stratégie DevOps et DevSecOps permet de rationaliser votre pipeline de livraison de bout en bout. À la clé, des produits conformes aux exigences et aux attentes des clients, mais également plus sécurisés. Un avantage concurrentiel déterminant.

DevOps n’est-il qu’un buzz word de plus ?

En réalité, l’intérêt grandissant des entreprises témoigne d’une évolution des mentalités et des méthodes de travail. Auparavant, les développeurs et les équipes IT/Ops travaillaient chacun de leur côté. Avec des objectifs et des buts souvent divergents. Bref, zéro communication et agilité.

Avec le DevOps, la collaboration et l’automatisation sont les deux piliers sur lesquels reposent des projets menés en commun. Les erreurs humaines sont réduites et la vitesse de développement et de déploiement est augmentée grâce à des tests automatisés, une intégration et une livraison en continu.

À la clé, différents bénéfices soulignés dans une étude de Statistica :

  • 63 % des professionnels interrogés ont constaté une amélioration de la qualité de leurs déploiements de logiciels ;
  • La moitié a noté une amélioration de la coopération entre les équipes ;
  • Plus d’un tiers (38 %) ont rapporté une meilleure qualité de production de code.

Pourquoi autant de bénéfices ? Parce que les différents intervenants dans un projet jouent dorénavant « collectif ». Toutes les équipes visent le même objectif : créer plus de valeur à leur organisation en offrant  plus de valeur aux clients.

Vitesse et précipitation

L’expérience client est renforcée, car l’entreprise qui s’appuie sur le DevOps est capable d’améliorer en permanence son produit. Très souvent, l’innovation consiste à modifier un processus ou un produit existant ou à en créer de nouveaux.

En permettant de livrer ses produits ou services plus rapidement, le DevOps libère une partie du temps aux développeurs et aux métiers concernés. Ils peuvent expérimenter de nouvelles fonctionnalités ou améliorer l’efficacité de celles déjà déployées.

Ensuite, les boucles de rétroaction permettent aux utilisateurs finaux – généralement les clients – de suivre l’évolution d’un produit, d’indiquer leur niveau de satisfaction et de formuler des requêtes.

Plus vite un éditeur peut sortir un logiciel, plus vite il pourra mesurer la valeur commerciale de ses fonctionnalités. Mais attention à ne pas confondre vitesse et précipitation. D’où l’intérêt de s’appuyer sur une culture DevSecOps.

En intégrant des experts de la cybersécurité au sein de l’équipe DevOps, toutes les parties prenantes seront plus sensibles aux vulnérabilités potentielles qu’elles pourraient créer. Avec DevSecOps, la sécurité est assurée dès les premières phases de la planification du projet et se poursuit jusqu’à la sortie.

En conclusion, les organisations intégrant une culture DevOps/DevSecOps bénéficient d’un avantage concurrentiel majeur.